Correcteur de posture : Arnaque ou Réel Bénéfice en 2020 ?

 

A la lecture des différents forums et avis négatifs sur le sujet du correcteur de posture…

Nous allons tenter de comprendre le bio-mécanisme du corps humain et ses conséquences sur votre posture.

 

Et ensuite décortiquer le rôle exact du correcteur de posture…

 

Les explications et étapes pour comprendre et savoir

Comment corriger sa posture de façon efficace et durable ?

 

Mais juste avant, quelques petits rappels physiologiques.

 

Qu’est-ce qu’une bonne posture ?

 

La posture est la position dans l’espace (debout, assis ou couché) dans laquelle votre corps se tient contre la gravité, grâce aux tensions musculaires adéquates qui équilibrent votre squelette et donc votre colonne vertébrale.

 

posture correcteur

 

Votre colonne vertébrale présente trois courbures physiologiques : la lordose lombaire, la cyphose thoracique (ou cyphose dorsale) et la lordose cervicale.

 

 

cyphose thoracique

 

 

 

Le corps humain obéit à trois règles fondamentales :

 

  • Équilibre
  • Economie
  • Confort

 

Votre posture privilégiera la position où les muscles, les tendons, les fascias et les ligaments de soutien sont le moins sollicités (moins coûteuse en énergie) pour le maximum de confort et d’équilibre.

 

Notre corps utilise les schémas moteurs préalablement appris et développés depuis notre petite enfance pour se maintenir droit et réaliser les activités quotidiennes.

 

Si votre corps a appris à s’affaisser, c’est ce qu’il fera. 

 

Différents professionnels de santé peuvent être consultés pour un problème de posture et d’alignement du corps.

La prise en charge du bilan et analyse posturale est souvent pluridisciplinaire.

Votre médecin généraliste peut vous orienter vers un spécialiste posturologue, un podologue, un ostéopathe et un kinésithérapeute.

 

Pour acquérir une bonne posture, il faut non seulement apprendre de nouveaux mouvements et de nouvelles positions, mais aussi changer les habitudes de toute une vie.

 

La posture est un grand oublié du monde contemporain.

Elle joue pourtant un rôle primordial et devrait être suivie dès son plus jeune âge.

 

Pourquoi corriger sa posture et ne plus avoir le dos voûté ?

 

Les mauvaises postures quotidiennes (écran, bureau, écriture, smartphone, tablettes, cartable des enfants, fatigue) se manifestent par des signes extérieurs : épaules avachies (slouching), une hyper-cyphose thoracique et une projection de la tête vers l’avant.

 

Ce mauvais alignement de la colonne vertébrale va inévitablement provoquer des contraintes mécaniques sur les articulations (cervicales, dorsales, lombaires, épaules) et des blessures éventuelles (hernie : hernie discale cervicale ou débord discal).

Certains évoquent même une cervicathrose précoce, notamment une arthrose cervicale C5 C6.

 

En réaction, les muscles aux alentours vont se contracter de façon chronique et à terme se contracturer.

 

cervicarthrose

 

 

  • Une projection de la tête vers l’avant sollicite le haut du dos, les épaules et la nuque.

Une mauvaise posture peut contribuer à des tensions importantes au niveau des cervicales et trapèzes et donc à des maux de tête.

 

  • Articulations bien alignées –> muscles utilisés comme prévu –> moins de fatigue et plus d’énergie.

 

  • Une bonne posture revêt aussi une partie non négligeable de l’esthétique mais aussi psychologique

 

Comparez une personne qui a tendance à se voûter (peu importe l’âge) et une personne qui se tient bien droite.

 

correcteur posture avant apres

 

Cela peut complètement changer la façon dont les autres vous perçoivent.

Et encore plus important la façon dont vous vous percevez.

 

 

Extrait du site psychologies.com

« Le slogan de la chercheuse en psychologie Amy Cuddy « Votre langage corporel forge qui vous êtes ». Ses résultats de recherche ont été mesurés (et validés) en laboratoire…

… et la conclusion ne varie pas : une posture exprimant la confiance en soi a, au bout de deux minutes, un effet sur la chimie de notre cerveau. Elle stimule la production de testostérone (combativité) et de cortisol (bien-être), deux hormones qui jouent un rôle majeur dans les situations d’affirmation de soi.

D’après la psychologue française Gene Ricaud-François qui a publié « Tiens-toi droit(e) ! », la position du corps reflète notre état psychologique.

« Votre posture et votre état intérieur sont intimement liés, affirme-t-elle.

De même, si vous modifiez ou rectifiez votre posture, vous agissez sur votre état émotionnel. La façon de vous tenir et l’expression de votre visage conditionnent donc, dans une certaine mesure, votre santé physique et mentale. »

La préconisation de Gene Ricaud-François rejoint celle d’Amy Cuddy :

« Apprenez à corriger votre posture et vous améliorerez votre état psychologique. Cela, n’importe qui peut le faire ! …

… Redresser le corps, c’est aussi redresser l’esprit. »

 

« Le fait de se tenir droit permet une meilleure oxygénation du cerveau, du corps, ce qui rend plus calme et plus maître de soi. » Gene Ricaud-François, Psychologue française

 

 

Tout ceci est bien beau mais en pratique …

 

 

Comment redresser son dos ?

 

Se muscler …

 

S’étirer …

 

Peut-être, mais comment ?

 

Avant de rentrer dans le vif du sujet, une question récurrente :

 

 

Quel sport pour redresser son dos ?

 

On aura tendance à recommander le yoga et la natation…

… Mais honnêtement tout exercice physique, du moment qu’il vous procure un bon moment est bénéfique pour votre maintien postural.

 

Comme le recommande la Haute Autorité de Santé (HAS) :  Le dos est fait pour bouger !

 

 

Bref, ceci étant-dit l’activité physique est bien évidement importante mais nous cherchons à cibler maintenant les muscles clés de la bonne posture, avec des exercices spécifiques.

 

Quels exercices précis pour avoir le dos droit ?

 

Quels muscles Renforcer et quels muscles étirer ?

Souvent les muscles antérieurs ont tendance à être Fort et les muscles postérieurs faibles.

 

exercices posture

 

 

Le concept de base est donc :

 

  • Étirer la partie antérieure et bien Mobiliser la colonne vertébrale

 

  • Renforcer la partie postérieure

 

 

Attention, il n’est pas question de renforcer ou d’étirer n’importe comment au risque de ne pas être efficace à la restauration d’une bonne posture.

 

Il est évident de cibler les muscles responsables de notre maintien postural.

 

Les muscles de la posture sont des muscles toniques (différents des muscles phasiques, rapides) qui travaillent essentiellement en endurance.

Ces muscles ont une dominance de fibres à contractions lentes (fibres rouges ou slow twitch).

 

Il est donc intéressant de travailler ses muscles en profondeur sur des exercices poids du corps (sans charge additionnelle).

Les efforts seront peu intenses mais répétés plusieurs fois dans la journée.

 

Évidemment des conseils et exercices spécifiques détaillés dans seront très importants.

 

Mais l’élément clé pour votre posture sera de corriger les mauvaises habitudes “mentales” !

En effet, la bonne posture doit devenir automatique (rôle de notre cervelet).

 

Comment cela ?

 

C’est très simple, cette posture doit devenir répétée et inconsciente.

 

Souvenez-vous, ce sont des muscles d’endurance.

Vous aurez beau exécuter tous ces exercices, si le reste de la journée vous maintenez cette mauvaise posture, les résultats seront beaucoup plus longs à obtenir.

 

Comment stimuler quotidiennement les muscles responsables de la posture ?

 

Vous pouvez tout à fait penser à redresser vos épaules à chaque instant.

Dans la pratique il est très difficile d’y penser constamment, et d’autant plus quand on fait d’autres activités en même temps.

Il a donc fallu trouver un « Rappel » ou « Reminder » pour maintenir cette bonne posture.

 

La vidéo YouTube des explications de cet effet de par le kinésithérapeute Majormouvement ici:

 

Voilà donc tout l’intérêt de l’utilisation de correcteur de posture actif bien spécifique qui va vous guider et aider pour cette action dans la journée.

 

Comment ce correcteur de posture va-t-il agir ?

 

Cet effet de Rappel va développer vos muscles et surtout votre cerveau à s’auto-corriger lors de la mauvaise posture.

 

Ce rééquilibrage postural passe par l’inconscient via un travail sensoriel, sensitif !

 

Il s’agit d’un “Reminder” pour faire réagir votre corps à se redresser.

 

Plus on s’autocorrige et plus ça devient facile de s’auto corriger = Apprentissage.

 

Avec les répétitions au fils des jours votre corps va s’habituer à ce réflexe et automatiser et graver progressivement la bonne posture.

 

Votre redresseur de posture est conçu de matériaux souples, d’élasthane sélectionnés pour cet effet ACTIF sur la position physiologique de votre corps.

 

L’utilisation et le port du correcteur ne nécessite pas de serrer fort les sangles (risque de douleur au niveau des aisselles).

 

Il suffit d’ajuster le correcteur en position droite (corrigée).

 

A chaque fois que votre corps aura tendance à se voûter ou s’avachir vers l’avant, les sangles de rappel seront là pour vous envoyer le signal de vous corriger.

 

C’est un rappel proprioceptif.

 

Au début cela se fera de manière consciente et la répétition fixera cet automatisme.

Cela vous demandera une attention particulière.

Voilà pourquoi le port du correcteur se fera dans un laps de temps court au début.

 

 

Pourquoi le correcteur de posture est une Arnaque dans certains cas ?

 

Attention : Ne pas faire !

 

Vous ne devez pas serrer les sangles et attendre que le redresseur de dos vous maintienne en bonne position (effet PASSIF).

 

Cela ne marche tout simplement pas !

 

C’est ce que proposent la grande majorité des autres « correcteurs », harnais et orthèses dorsales.

Sur les différents forums, on voit d’ailleurs beaucoup de retours et avis négatifs avec l’utilisation de ces derniers.

 

Certains évoquent même une Arnaque !

 

Pour expliquer ce mécanisme, prenons l’exemple des tomates !

 

Comparons ça à un tuteur…

(C’est la tige qui permet au plan de tomate de “se tenir doit”).

 

C’est une action passive qui aide le plan de tomate à être maintenu dans la bonne position.

 

Ok  …

 

Que se passe-t-il maintenant si vous enlever ce tuteur ?

 

Toutes les tomates s’écrasent par terre !

 

Il ne vous aura pas échappé que nous ne sommes pas des tomates.

Mais cet exemple illustre parfaitement l’effet Passif décrit auparavant.

 

C’est justement la raison pour laquelle il ne peut pas y avoir de résultats avec cette méthode passive et encore moins sur le long terme.

 

Pourquoi ?

 

Tout simplement les muscles vont s’habituer à être aidés et maintenus artificiellement dans une bonne position.

Ils vont donc par conséquent moins se contracter et donc perdre de la force et de la tonicité musculaire.

 

posture muscles faibles

 

Il va se former un cercle vicieux.

 

 

Et l’effet sera donc contraire à ce que l’on recherche et surtout très mauvais pour vos muscles posturaux !

 

Quelle différence majeure entre les autres “correcteurs” et le correcteur de posture KINECTIVE™.

 

La spécificité du correcteur KINECTIVE™ :

 

 

correcteur de posture

 

 

-> Stimuler vos muscles et ancrer cette automatisation pour le long terme.

On recherche un effet ACTIF !

 

Vous allez donc regrouper le meilleur des deux mondes :

 

  • Travail actif réflexe grâce au correcteur KINECTIVE™

 

  • Renforcement et Étirement musculaire ciblé (en parallèle) grâce aux exercices détaillés dans le Guide

.

Une fois les muscles clés rééduqués, ils prendront automatiquement le relais

Vous n’aurez alors plus besoin de porter le redresse dos sur le long terme.

 

 

Il était important de vous détailler le mécanisme, l’intérêt de ce nouveau correcteur KINECTIVE™ et les actions qui en découlent.

 

Cela va donc vous demander des habitudes à mettre en place.

C’est le seul moyen de rééduquer véritablement votre dos pour fixer les résultats et bénéfices dans le temps.

 

Dans le guide numérique offert, vous allez retrouver volontairement des exercices simples à effectuer et qui ne nécessitent pas de matériel spécifique.

 

redresse dos

 

 

Merci d’avoir pris le temps de lire ces recommandations.

 

Il était important d’expliquer les effets positifs ou négatifs en fonction du choix du correcteur de posture.

 

 

Correcteur de posture : Lequel choisir en 2020?

 

En comparant les différents correcteurs de postures sur le marché, celui-ci est le seul présentant toutes ces caractéristiques justifiées par la physiologie du corps humain et la spécificité musculaire.

Les raisons et preuves ont été démontrées de façon logique dans les paragraphes précédents.

 

 

Vous pouvez vous procurez le Pack assez rapidement sur le lien ci-dessous :

Correcteur de posture + Guide numérique d’exercices spécifiques

 

Le guide numérique est offert pendant la période de lancement.

(Peut-être aurez-vous la chance d’en bénéficier?)

 

 

Uniquement si vous êtes motivé à retrouver une bonne posture!

 

C’est un choix pour votre corps, votre esthétique et votre santé.

 

 

 

 

Aleix

Rédacteur lecorrecteurdeposture.fr